Destination Super Poubelle #SuperTrashFilm

Image

               Voilà! Arf! Beurk! Mais qu’est-ce qu’il fait? Mais pourquoi? Qu’il est mignon! C’est qui? Pourquoi depuis que j’ai vu la bande annonce de ce film à venir la semaine prochaine m’a-t-elle autant captivé? Depuis le début du mois de Septembre j’observe l’évolution de la sortie de ce film. Je scrute chaque bande annonce ou making of. Je suis en admiration devant le courage du réalisateur du film dès la première vision.


         « Super Trash le film coup de poing de la rentrée » Dit le titre d’un journal que j’aime lire et un autre que je lis parce qu’il est Gratuit et qu’il est distribué dans le métro. le jeune réalisateur Martin Esposito c’est jeté dans une méga poubelle (décharge) pour nous. Comment ça? Eh bien Je vous invite à regarder les extraits présents sur Youtube, Dailymotion et autres endroits sur internet où l’on peut voir ces fortement fameuses vidéos.

          En tout cas; en plus de trouver le réalisateur attrayant à cause du regard qu’il porte sur les choses et les personnes qui semble l’entourer dans cette décharge, La décharge de la Glacière, je trouve que le combat pour sauver un peu notre écosystème est possible. La décharge fut installée à côté de la ville de l’enfance de Martin. Villeneuve-Loubet, près de Grasses. Une énorme montagne de déchets près de la mer et qui pollue de son jus (le lixiviat) toute la nature autour de celle-ci. Comme on peut le voir sur la bande annonce tout ce qui est traité par l’entreprise Véolia et les autres présentes sur le site, tout est jeté et mélanger dans un fracas énorme. Les camions apportant détritus, restes de fosse septique, hydrocarbures non traités, autres plastiques, emballages industriels neufs, des aliments encore bons à manger, des cercueils en fin de concession… broyés en un « simple composte » puant, gluant et dégoulinant. Cette vidéo, ce film est comme Martin le dit, est une claque. Il nous met face à nos erreurs ce que nous laissons faire par confort, parce que on ne veut pas prendre en charge ce que nous faisons de honteux.

Martin est invité toutes les semaines à faire quelque chose: avant premières (ou plutôt première représentation dans une ville ou une région) des interviews à gogo pour les journaux et les différentes chaines de télévisions.

De mon côté j’ai suivit toute l’actualité, même quand il y a eu une mini conférence sur le film au salon des convergences les 19 septembre dernier à la l’Hôtel de Ville de Paris. J’ai tellement été captivée par son discours qu’à la fin je suis quand même partie à sa rencontre. Et il était ballotté d’un bobo à un autre. Puis je voulais lui faire la remarque sur le fait d’éduquer non seulement les jeunes à l’écologie mais aussi pour les plus anciens et les immigrés afin qu’ils rentrent en France en sachant que l’écologie est aussi un devoir citoyen. Là, il me prend le calepin que j’ai en main. Je pensais qu’il allait me donner un autographe et puis basta. Et, oh, surprise, c’est son 06! Je repars de la mairie hagarde. Qu’est-je fais? Je marche jusqu’à l’opéra et je ressasse dans ma tête ce qu’il m’a dit et cet instant. Je me sens flotter. Perchée sur mon nuage. Mais j’ai fais quoi? En plus il est beau garçon, je ne suis qu’une étudiante, qui à cet instant ne savais pas encore quand viendrait sa titularisation(/diplôme de Licence Norvégien/Islandais et civilisation Scandinave) en tant que professeur de Français pour les non francophones et personnes illettrées. Je débordais de joie, bonne humeur et d’Amour. Rien n’est impossible. Mais surtout en relations humaines et fortes pour la nature.

            Puis il y a eu l’avant première de Paris ce Mercredi 2 octobre. Je suis avec un gars de « No Pop Corn ». Je ne voulais pas dire à Martin que je venais, même si j’étais en contact avec lui via les site qui commence par un F et qui termine avec un K. Je ne voulais surtout pas le déranger au téléphone, loin de moi cette idée. Cela me faisait avoir des sueurs froides comme on dit. Puis il a bien réagit à ma venue. Je suis aux anges, même si je ne le laisse pas paraître. non je tiens à garder mon image de « chica chica ». Le film en lui même est génial. Il y montre une montagne de déchets telle que fut le colline aux oiseaux à Caen. Les déchets et autres restes humains et animaux restent là. Les plastiques et autres non bio-dégradables aussi. C’est a en pleurer. C’est une leçon, un gros coup de pied dans le derrière.

DSCN6726

         Je remercie Martin et les personnes de son entourage pour le courage et la simplicité dans la quelle ils mettent des sociétés, telles que Véolia, en face des cochonneries et des dégradations qu’elles font au nom du profit. Nous sommes tous des enfants de la Terre, il ne faut pas lui faire subir trop de déséquilibres, sinon, naturellement, elle se vengera, nous fera payer pour ce qu’on lui fait.

Ce qu’en dit MEDIAPART.

 ♥Give Notopia to everyone because love has no borders!©♥

Valentina S.L. 🙂

PS! Pour Signer la pétition Du Film afin que les autorités compétentes le voit c’est ICI.

PS2!Martin, Nans, Mouts et les autres jeunes de notre génération sommes de plus en plus a nous lever contre la pollution méchante et gratuite, je vous laisse méditer en musique:

Piot pépère (On Passe au Vert):

Julian Lennon (Saltwater)*

* retrouvez la traduction faite par moi sur « Traductions de Chansons » (c’est le toute première que j’ai traduit pour le monde entier avec beaucoup d’Amour et d’Humanité).

Ce film m’a inspiré une histoire d’un nouveau genre. Ce sera le thème de Mons prochain blog: Le Troll-Poubelle (ou histoire d’une bête issue de la montagne de déchets => Tout le monde sais que les trolls sont issus des montagnes, alors pourquoi pas celui-la? ;])

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s